Articles de lindependant

  • SQUATS 2021 : BIENTÔT DROIT DE CITÉ ?

    Présentation :
    Les ‘squats’ méritent d’être mieux compris, voire soutenus. Par leur discrétion, par l’idée trop répandue d’illégitimité voire d’occupation usurpée, ils sont peu connus voire méconnus. Ils sont ainsi vus comme suspects par tous ceux, et ils sont nombreux, qui ne les connaissent pas et souvent n’y ont pas mis les pieds, craignant parfois sans aucun fondement une agression. Inversement, c’est souvent un sentiment de culpabilité ou d’impuissance qui nous fait détourner le regard ou l’esprit.

    Nous avons donc plaisir à publier le document ci dessous, à la fois pour balayer ces clichés inappropriés de rejet, pour donner la parole aux acteurs et expliquer leur situation, et bien sûr pour apporter ainsi notre modeste contribution à l’amélioration de leurs situations.
    Sur des questions coutumières qui évidemment nous dépassent, nous transmettons simplement pour information des éléments qui nous sont parvenus, sans prendre parti ou juger.
    Cette analyse est une recherche précise, étayée, honnête et nous l’espérons de progrès, car nous avons un parti pris : il faut trouver les bonnes solutions pour réhabiliter les « squats » !

    Sommaire

    A. LES ‘SQUATS’ DU GRAND NOUMÉA
        1/ Les raisons   2/ L'organisation   3/ Les habitants 4/ La vie quotidienne
    B. LES ‘SQUATS’ DE NOUVILLE
        1/ Présentation des «tribus» de Nouville    2/ Les associations et le Collectif
    C. LES ‘SQUATS’ de KAWATI et de CAILLOU BLEU
        1/ Squat de Kawati    2/ Squat de Caillou Bleu
    D. RÉSORBER LES SQUATS OU LES AMÉNAGER ?
    1/ Des politiques fluctuantes   2/ Abandonnés par les institutions ?   
    3/ Les enjeux d’aménagement et la reconquête de la ville
    4/ Comment aménager ces territoires ?
    E. LA PROPOSITION DE LOI DU PAYS n° 42 DU 22/09/2020 déposée au Congrès

    1/ Les textes  2/ Conclusion

    <><><><><><><><><><><><>

    A. LES ‘SQUATS’ DU GRAND NOUMÉA

    La réappropriation foncière dans le Sud a été débordée par l'habitat spontané (ou squat), essentiellement dans le grand Nouméa : les habitations construites spontanément sur des terrains vagues du Grand Nouméa sont une particularité tolérée du tissu urbain. Leur fragilité tient davantage au contexte politique, ethnique et foncier, qu’à leur nature d'enclaves informelles dans la ville.

       
    1) LES RAISONS

    Les valeurs de Nouméa "ville blanche", justifiées par le Code de l’indigénat en vigueur jusqu’en 1946, se sont construites dans l’histoire par la volonté des colons d'exclure les Kanak de la ville.
    Les premiers squats spontanés de Nouméa sont nés ensuite, par la volonté de certains océaniens de pratiquer une petite agriculture en ville : les premiers squatteurs ont été des petits maraîchers urbains qui ont aménagé des parcelles de cultures vivrières sur des terrains en friche et y ont construit une « cabane » pour entreposer les outils et produits de jardinage.

    1 reduite

    Puis la cabane est peu à peu devenue un lieu de séjour pour les parents et amis de passage. Enfin, l'absence ou l’inadaptation des logements a souvent fini par pousser le cultivateur à s'installer définitivement sur sa parcelle, et donc à améliorer la qualité de son nouvel habitat.

    Par la suite, les besoins de main-d'œuvre pour le nickel, le bâtiment et le développement de la ville, ont été à l'origine de l'arrivée d'une main d'œuvre peu qualifiée et peu chère composée de Kanak venant de brousse mais aussi de Wallisiens et Futuniens.

    Ces communautés étaient au départ établies dans les grands ensembles ouvriers de la périphérie urbaine, mais le nombre de logements sociaux a toujours été insuffisant et leurs aménagements totalement inadaptés aux pratiques des océaniens, qui ont investi peu à peu les espaces plus centraux laissés vacants par la croissance anarchique de la ville, avec des motivations multiples : réduire l’éloignement travail/logement, diminuer des frais de logement prohibitifs, reconstituer un espace de vie semblable à la tribu, etc.

    Aujourd'hui, les logiques combinées de l'accroissement démographique des populations océaniennes, de la saturation du marché immobilier, et de son inadéquation, laissent entrevoir le développement de nouveaux squats dans les espaces vacants du centre puis des périphéries.

    Lire la suite

  • Bonnes et mauvaises nouvelles de Décembre 2020 (Monde)

    Le changement climatique en marche : la nature elle aussi s'adapte comme elle peut :

     E1 bec oiseau adapte
     

     

     

     

     

     

     

    Lire la suite

  • News scientifiques de Décembre 2020

    1/ Préparez-vous pour vos prochaines livraisons de pizza ...

    1 drones et robots livreurs

     

     


     

     

     

     

     

     

     

     

     

    2/ Nos yeux et nos oreilles ... quelques progrès de la médecine :

    8 therapie genique pour la vue9 traitement acouphenes


    3/ Marcher par la pensée !!  (non, ce n'est pas pour ramener plus de cerf et cochons) ...

    3 exosquelette controle par pensee

     

     

     

        

     

     

  • News scientifiques de Novembre 2020

    Petit aperçu des magazines scientifiques "La Recherche" et "Sciences et Avenir" de Novembre 2020...

    1/ Pour commencer, un minuscule ver, qui pourrait bien exister dans nos sources thermales comme à Prony, même s'il a été découvert ailleurs ...

    Vers des abysses s a nov2020

    Lire la suite

  • UN PAYS SE LÈVE

    Consultation sur l’indépendance de la Nouvelle-Calédonie du 4 Octobre 2020.

    La progression indépendantiste, illustrée par les élections provinciales depuis 1989, avec le corps électoral restreint, est constante voire inexorable, contrairement aux affirmations mensongères des anti-indépendantistes.


    Le pourcentage de « oui » est passé de 43,33 % à la consultation 2018, à 46,74 % en 2020, soit +3,41 %. 
    Si la progression pour la consultation 2022 est identique (+3,41%), alors le oui passerait à 50,16 % (en vert).

    Lire la suite

  • LE NON-PROJET DU 'NON'

    1/ L’Accord De Nouméa prépare à l’indépendance !

    Il faut tout d'abord le poser et le marteler, l’ADN est clairement orienté vers la préparation de l’indépendance. Citations :
    - «  un partage de souveraineté avec la France, sur la voie de la pleine souveraineté » (…) «  La France est prête à accompagner la Nouvelle- Calédonie dans cette voie ».
    - La « reconnaissance de sa souveraineté [du peuple Kanak -ndlr], préalable à la fondation d'une nouvelle souveraineté, partagée dans un destin commun ».
    - « une solution négociée, de nature consensuelle, pour laquelle ils appelleront ensemble les habitants de Nouvelle- Calédonie à se prononcer ».
    - « Les institutions de la Nouvelle-Calédonie traduiront la nouvelle étape vers la souveraineté »
    - [les compétences régaliennes -ndlr] « resteront de la compétence de l’État jusqu'à la nouvelle organisation politique résultant de la consultation des populations intéressées. »
    - « des Néo-Calédoniens seront formés et associés à l'exercice de responsabilités dans ces domaines, dans un souci de rééquilibrage et de préparation de cette nouvelle étape. »
    - « L’État reconnaît la vocation de la Nouvelle-Calédonie à bénéficier, à la fin de cette période, d'une complète émancipation ».

    Lire la suite

  • 5 G : une analyse claire, objective et argumentée de l'UFC

    Dans un contexte ou Macron Le Hautain qualifie d'Amish (secte refusant tout progrès technologique) les opposants et hésitants à la 5G, et alors même qu'il s'empresse de lancer des appels d'offres pour les attributions sans que le rapport sur les enjeux ne soit encore rendu, ce document court, explicite, documenté et rapide à lire est plus que bienvenu.

    Cliquer ici.

  • Accord de Nouméa (ADN) + ses Lois Organiques

    L'Accord de Nouméa fait suite aux Accords de Matignon de 1988. Il fut signé le 5 mai 1998 à Nouméa, puis soumis à l'approbation des calédoniens le 8 novembre 1998. 
    Il a ensuite été précisé par deux lois organiques du 19 mars 1999, la n°99-209 et la n°99-210. Ces deux lois sont censées ne jamais contredire le texte de l'ADN.

    Voir le texte de l'Accord de Nouméa (ADN)  Voir résultats du référendum 1998 d'approbation : 1/résultats globaux  2/Carte 
    Voir le texte de la Loi Organique n°99-209 du 19/03/1999 (le plus important ; à jour au 7/10/2020)
    Voir le texte de la Loi Organique n°99-210 du 19/03/1999 (secondaire ; à jour au 7/10/2020)

  • ONU Textes pertinents

    Nations unies un united onuCharte ONU (voir Chap XI, art 73 : déclar relative aux territoires non autonomes)

    Déclaration Universelle des Droits de l'Homme de 1948

    Déclaration 1514 du 14/12/1960 (Peuples Coloniaux)

    Résolution 1541 du 15/12/1960 (Obligations d'information)

    Déclaration 2625 du 24/10/1970 (voir p.134 égalité des peuples et droit de disposer d'eux-mêmes)

    Résolution 35/118 du 10/12/1980 (voir Annexe 8. sur les mesures contre l'afflux d'immigrants et colons)

    Résolution 41/41 du 2/12/1986 (réinscription NC sur liste territoires non autonomes) + Liste votant pour/contre/abst + Précisions P. Tavernier

    Déclaration 61/295 du 13/09/2007 sur "Les droits des peuples autochtones" (énumération de nombreux droits)

    Résolution 75/115 du 10/12/2020 sur la "Question de la Nouvelle-Calédonie" (Bilan de la situation et allusion aux droits sur les terres)


    SYNTHESE DES PARTIES ESSENTIELLES DES TEXTES CI DESSUS, sur les peuples coloniaux et le processus de décolonisation.

     

  • Projet Indépendantiste : documents diffusés

     

      "Projet de Société FLNKS 2018"  + "Oui à KNC 2020" (synthèse des positions des partis du FLNKS)

      Propositions antérieures de l'UC

      Propositions antérieures de l'UNI (PALIKA et sympathisants)

      Charte du Peuple Kanak (adoptée par le Sénat Coutûmier en 2014)