Culture

  • SOMMAIRE CULTURE

     

    - L’INDÉPENDANCE POUR LES NULS (Fiches info sur des thèmes disputés)
    Vanuatu, Chine, Prony, 3ème Consultation, etc....

    - OUVRAGES SUR LE PAYS :
    Fresque chronologique de l'Histoire du pays :
    >> Chronologie de Kanaky NC (1774-2018) Par Isabelle Leblic, anthropologue, CNRS.(Déc. 2018)

    L'indépendance juridiquement et économiquement possible :
     >> 
    Le Sens du "oui", par Mathias et Louise Chauchat (2020)

    Le pays vu par un européen indépendantiste, de 1984 à 2018 :

    >> La Plus Belle Marche, par Luc Tournabien (.pdf 2018 en français, & 2020 version anglaise)


    Une série de Nouvelles sur des évenements de la vie calédonienne tragiques ou non, plus vrais que nature...
    >> Caledonia Blues, par Claudine Jacques (2018)

    L'épisode Pisani (C. Blanc était son adjoint), puis de la Mission du Dialogue (C. Blanc la présidait).
    >> La Force des Racines Kanak,
    par Christian Blanc (2021)

    Histoire du continuum colonial français (Algérie, Kanaky, etc) : 
    >> Etats d'Urgence, par Léopold LAMBERT (2021)

    - HISTOIRE & ARCHEOLOGIE
    Conférence ADCK / CCT / Calédoniasynthèse sur une Histoire controversée de la NC :
    >> Archéologie de 3000 ans de présence humaine en pays calédonien (vidéo 2h)

    (Animée par Christophe Sand, directeur de l'IANCP - Institut d'Archéologie de NC et du Pacifique. Juin 2018)

    Conférence ADCK / CCT / Calédonia, Histoire de l'indigénat en NC :
    >> Au fondement d'une société inégalitaire - l'indigénat et ses pratiques en NC 1887-1947 (Vidéo 2h40)

    (Animée par Isabelle Merle, directrice de recherche au CNRS et Adrian Muckle, Senior Lecturer, University of Wellington. Oct 2019)

    Colloque UNC / dossier Calédonia : Le Cannibalisme en NC et dans le Pacifique (non avéré !)

    Voir "HISTOIRES D'HISTOIRE - Mangeurs d’hommes !" sur la TV Calédonia ou Youtube



    ANTHROPOLOGIE
    ...


    CONFERENCES - DEBATS - MEETINGS À VENIR :
    ... 


    DIVERS

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

  • CHINE

    La Chine nous colonisera t-elle si nous sommes indépendants ?

    La Chine, 2000 ans d’histoire, n’a jamais colonisé de pays hors de son continent.
    La Chine a par contre été colonisée, sur une période qu’elle nomme le « siècle de la honte » (entre 1839 et 1949), par l’Angleterre, la France, les États-Unis, le Japon, la Russie, et le Portugal !

    La Chine a, sur sa frontière maritime, une ceinture d’adversaires liés aux USA qui sont très puissants. Très proches : Japon, Corée du Sud, Taïwan, Philippines. Plus loin : Hawaï, Guam, Mariannes, Alaska. Plus loin encore : Canada, USA même, Mexique, Samoa, Australie, NC/France.


    La Calédonie, à 7 500 km de la Chine, est donc dans ce lointain cercle, hostile à la Chine via la France.
    On mesure mieux alors la propagande mensongère destinée à nous faire peur et rester dans la France, de Mme Backès (Le Monde du 29/09/21) : « 
    Notre région est une zone d’affrontement direct entre Washington et Pékin » (...) « au centre géographique de cet espace » (…) « un relais et un levier essentiel pour affronter les enjeux présents dans cette région » (...) « la clé de voûte de cet axe indopacifique ».

    La Chine peut vouloir être influente en Calédonie. Les européens en font un parallèle menaçant avec les questions  Ouighours, de Hong-Kong, Taïwan, ou du Tibet, mais ces zones, toutes parties de son territoire légal à l'ONU, avaient été démantelées par les colonisateurs européens, toujours influents. La Chine essaye d'en "recoller", de façon certes contestable, les morceaux.
    Et puis, la liste des scandales, interventions militaires et colonisations de la France ou des USA dans le monde entier est longue : ils voudraient nous embarquer avec eux contre la Chine, mais sont-ils plus « propres » ?

    Indépendants, nous devrons être « non-alignés » et nous équilibrer avec discernement et habileté entre les deux blocs.

    Indépendants, quelles relations aurons nous avec la Chine et nos voisins ?

    Les deux pays les plus puissants du monde sont assez loin de nous, dans l’hémisphère nord : la Chine est à 7 500 km, et les USA à 10 000 km. Restons à distance et participons au développement de notre zone tous ensemble !

    Trois autres grands, Canada, Japon et Australie, sont aussi dans notre région, la plus dynamRcep carte paysique du globe.
    Nous aurons avantage à nous recentrer sur notre (Ouest) Pacifique plutôt qu’à dépendre de la
    lointaine Europe, avec laquelle nous garderons aussi des liens forts et utiles, dus à l’histoire.
    Actuellement, la Calédonie importe de Chine pour 15,5 milliards de FCFP de marchandises (11,6 % du total), et y envoie 55 % de ses exportations (essentiellement du Nickel) : devrons nous un jour boycotter la Chine pour plaire à la France ?

    Indépendants, nous pourrons mieux travailler et échanger avec des organisations dont la plupart des calédoniens ignorent le nom et l’existence, puisque la France évite de les mentionner :
    - Le RCEP / PREG : Partenariat Régional Economique Global, est le plus important au monde ! Finalisé début 2022, il touche plus de 2 millia
    rds d’habitants. Une gigantesque zone de libre-échange entre l’Asean (Indonésie, Thaïlande, Singapour, Malaisie, Philippines, Vietnam, Birmanie, Cambodge, Laos et Brunei), Chine, Japon, Corée du Sud, Australie et Nouvelle-Zélande !
    Nous pourrions les rejoindre ...

    Lire la suite

  • VANUATU

    Vanua = Terre habitée     Tu = Debout )

    Certains de nos adversaires se font peur -et veulent nous faire peur- en décrivant l’avenir de la NC comme le présent du Vanuatu.
    Or, d’une part le Vanuatu est loin d’être malheureux, et d’autre part les similitudes sont faibles.
    Mais le sous entendu raciste est clair : « gestion par des kanak, inférieu
    r
    s = pauvreté » !

    Géographie :

    - 70 îles habitées, 12 000 km² (NC : 18 000 km²). Longueur : 1 300 km (NC : 500 km)
    -
    Habitants : 2021 : 272 000 hab (Égal à NC). 1980 : 110 000 hab (NC = 140 000 hab).

    -
    Volcans actifs : 6. Terre volcanique, sur une zone très active de la « Ceinture de Feu ».

    -
    Séismes : en moyenne 400 / an, de force 5 à 8.   - Tsunamis : 1 tous les 10 ans en moyenne.

    -
    Cyclones : 1 tous les 2 ans en moyenne (les derniers avec des vents à plus de 300 km/h).

    Bilan du World Risk Index (ONU) :
    c’est le pays le plus exposé aux risques naturels au monde.

    PIB / Habitant :

    Note : Le PIB / hab est le PIB (Produit Intérieur Brut) d’un pays divisé par le nombre d’habitants. Le PIB est la somme des valeurs de tout ce qui est produit en biens et services payés légalement.
    Le PIB ne compte pas les cultures non vendues, le bénévolat, l’entraide, ni ce qui n’est pas déclaré.

    Or le Vanuatu a près de 80 % d’agriculteurs en auto subsistance, échanges, travaux en commun, etc.

    Avant l’indépendance (1979), le PIB/hab ($ constants) était de 1060 $, soit 1/10ème de celui de la Calédonie d’alors ! Après 1980 il a stagné 5 ans. Il est actuellement de 2 780 $.

    Lire la suite

  • ETATS D'URGENCE

    ETATS D'URGENCE
    UNE HISTOIRE SPATIALE DU
    CONTINUUM COLONIAL FRANÇAIS

    Auteur : Léopold LAMBERT

    VENTE DIRECTE POSSIBLE EN NOUVELLE-CALEDONIE (Dépôt local)
    Prix de vente : 2200 F CFP ; nous contacter  à lindependant.knc@gmail.com

    Descriptif :
    L’auteur est un ami de la cause indépendantiste en Kanaky.
    Il fait un parallèle entre trois « état d’urgence » décrétés par la l’État français, comme par hasard liés par de lourdes similitudes :
    - en Algérie de 1954 à 1962
    - du soulèvement des quartiers populaires en France en 2005,
    - de l’insurrection kanak de 1984 à 1988.

    Dans son étude, il utilise le concept de continuum colonial tant dans sa dimension temporelle que géographique. En son sein circulent notamment un certain nombre d'officiers militaires et hauts fonctionnaires coloniaux, mais aussi des populations immigrées et des révolutionnaires.

    Ainsi, il lie aussi bien les camps de regroupement en Algérie, la ville blanche de Nouméa, les commissariats des banlieues françaises, la Casbah d'Alger, les tribus kanak ou encore les bidonvilles de Nanterre...


     

  • Anthropologie

    Ce dimanche 10 octobre 2021 est parti un grand homme, ami du monde Kanak ...

    Décès d'Alban Bensa : un article de Médiapart sur sa vie...(12/10/2021)

  • La force des racines kanak

    La force des racines kanak

    Ouvrage de M. Christian Blanc : La force des racines kanak (Odile Jacob) 420 p., 24,90 € (3 000 F CFP)
    Disponible à la librairie Calédolivres, place des Cocotiers, Nouméa.

    Récit de l'épisode Pisani (C. Blanc était son adjoint), puis celui de la Mission du Dialogue (C. Blanc en était le président).
    Note : selon l'auteur, à propos de l'indépendance, « le plus tôt sera le mieux »,
    voir l’article interview de LNC de ce 6/04/202(malgré un titre un peu biaisé)

  • La Plus Belle Marche - Luc Tournabien

    LA PLUS BELLE MARCHE 1500F
    2018. 160 pages. Disponible à la Librairie Calédolivres (21, rue J. Jaurès, Nouméa ; tél +687 27 38 11 Voir carte.
    Si non disponible, contacter nous (lindependant.knc@gmail.com) pour vente/expédition.

    Egalement en E-book gratuit (mode 'Flip')

    Egalement Version anglaise (mise à jour 2020) : Getting a New Neighbouring country ?

    Auteur : Luc Tournabien 

    Couv 1ere a5​​​​​​​

    ​​​​​​​ Couv 4eme a5​​​​​​​​​​​​​​

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Getting a new pict p1 to inhouse 6 02 2020 page 1

     

     

     

     

     

  • E-Book : Le Sens du "OUI" - Mathias & Louise Chauchat

    E-BOOK : LE SENS DU OUI 
    296 pages.
    Vendu 
    uniquement en  version numérique en ligne, pour 1 Dollar US, soit 100F !!
    Cliquer ici ou en bas de page.

    Auteurs :
    - Mathias Chauchat (Professeur de droit public à l’UNC) -
    - Louise Chauchat (Avocate).

    Les auteurs nous alertent et nous informent très précisément : une indépendance viable, intelligente, adaptée, est juridiquement et économiquement possible et souhaitable, avec un minimum d'honnèteté intellectuelle et de bonne volonté de l'Etat !
     …un texte de référence indispensable !

    Extraits (choisis par lindependant-knc) de thèmes de l’ouvrage :

    - sur la tentation de l’État de revenir sur les engagements de l’ADN en cas de 3ème « NON ».
    Citation de Thierry Lataste : « il n’y aura plus de fondement à tout ce qui déroge à la Constitution (…). Quel corps électoral pour les élections provinciales de 2024 ? Quelles dispositions sur l’emploi local ? ».
    Les auteurs expliquent que « Cette thèse demeure directement contraire à l’irréversibilité de l’Accord, qui résulte explicitement de son point 5 (…) »

    (…) « L’État Français, conformément à son histoire, n’accepte une décolonisation que si on la lui arrache, sans y préparer ses populations. La comparaison des attitudes publiques de la France ou de la Nouvelle-Zélande est éclairante »

    - Sur la nationalité :
       l’article 32-3 du Code civil fournit une première garantie : « Tout Français domicilié à la date de son indépendance sur le territoire d’un État qui avait eu antérieurement le statut de département ou de territoire d’outre-mer de la République, conserve de plein droit sa nationalité dès lors qu’aucune autre nationalité ne lui a été conférée par la loi de cet Etat » (…) « Si le nouvel Etat indépendant prévoit la possibilité pour ses nationaux calédoniens d’avoir une double ou une multiple nationalité, la question sera réglée par les articles 23 à 26 du code civil. »

       Une ordonnance n°80-703 du 5 septembre 1980 (…) a maintenu la nationalité française aux Français domiciliés sur le territoire du Vanuatu à la date du 30 juillet 1980 « quelle que soit leur situation au regard de la nationalité du Vanuatu ».

       « Le passeport du Vanuatu permet d’entrer dans 123 pays sans visa, y compris tous les pays de l’Union européenne, et le Royaume-Uni »

    - Sur la différence entre ‘l’État associé’ (…) et le mot ‘partenariat’ :
       « le partenariat est une voie universelle largement recommandée par l’ONU... »

    - Sur le corps électoral :
       il « n’est plus vraiment gelé. (…) Il ne l’est plus pour les enfants nés au pays (…) du fait d’une jurisprudence contra legem de la Cour de cassation. »

    - Sur l’aide des grands pays dans le Pacifique :
       « l’Australie, avec presque la moitié de l’aide globale (…) la France pour 6,64 % (…). La Chine ne pèse encore que 10,88 % de l’aide aux petits pays insulaires du Pacifique » …

    - Sur les transferts financiers de la France :
       « Les transferts font trois petits tours en Calédonie et repartent largement vers la Métropole » (…) Le solde net (…) est ainsi de (…) 30 milliards (…) »

    - Sur les impératifs sociaux :
       « ne plus ignorer les squats et la nécessité d’un habitat océanien » 

    - Sur la démographie et l’immigration :
       « les Etats membres [de l’ONU, ndlr] adopteront les mesures nécessaires pour décourager ou prévenir l’afflux systématique (…) d’immigrants et de colons (…) qui bouleverse la composition démographique (…) et peut être un obstacle majeur à l’exercice véritable du droit à l’autodétermination et à l’indépendance... »

    POUR ACHETER, cliquer : 

    https://www.kobo.com/ww/fr/ebook/le-sens-du-oui

    Le sens du Oui - La "sortie" de l'Accord de Nouméa eBook by Mathias Chauchat,Louise Chauchat

  • Caledonia Blues

    CALEDONIA BLUES. 1800 F / 15

    2018. 205 pages. 
    Disponible à la Librairie Calédolivres (21, rue J. Jaurès, Nouméa ; tél +687 27 38 11) Voir carte.
    (Mais aussi dans toute bonne librairie, ainsi que sur Amazon ou la FNAC...)


    Auteure : Claudine Jacques

    Caledonia blues
    Notre avis : 

    Un recueil de courtes histoires locales imaginées mais si réelles, pleines d’authenticité et de vérités à voir en face.
    Le lecteur accède aux vies quotidiennes de calédoniens dans leur diversité, des vies simples dans un sens mais si compliquées par divers aléas difficiles, et qui ne peuvent guère être soupçonnées de l’extérieur pour celui qui n’en fait pas partie ou n’est pas à leur contact.
    Vous serez transporté à l’intérieur d’existences à vau-l’eau ou révoltées, abîmées ou belles voire les deux à la fois.
    Et cela par la magie de la plume alerte et précise de Claudine Jacques, parfois dure mais pleine d’empathie discrète, qui joue sur les rebondissements avec un recul plein d’humour parfois grinçant.